Wählen Sie ein Land, um die Inhalte in Ihrer Sprache zu sehen

Weiter

Partenariat FFVE Motul en faveur de la transmission des savoirs automobiles

17.11.2021

Depuis plus de 15 ans, Motul est un partenaire fort de la Fédération Française des Véhicules d'Epoque (FFVE). Un partenariat né de valeurs communes que ces deux organisations partagent intrinsèquement, puisqu'elles œuvrent toutes deux à la préservation et à la transmission des véhicules d'époque, du patrimoine industriel indéniable qu'elles représentent, et du savoir-faire industriel et artisanal de la filière automobile.

Partenariat FFVE Motul en faveur de la transmission des savoirs automobiles

UN PARTENARIAT HISTORIQUE DE SENS ET D'ACTION

Soutenir le programme « Transmission des savoirs » était un choix évident pour Motul, qui œuvre déjà depuis plus de 12 ans à la sauvegarde du patrimoine roulant motorisé en tant que mécène national de la Fondation du Patrimoine, voyant ainsi sa passion pour les véhicules anciens et sa volonté accompagner les jeunes générations dans le cadre d'un apprentissage et d'une formation qualifiante combinés.

Créée en 2011 par Motul, et dont les principaux objectifs sont d'aider les jeunes du monde entier à intégrer l'industrie automobile, la Fondation Motul Corazon accompagnera la FFVE dans :

  • Soutien financier aux professionnels accueillant de jeunes étudiants
  • L'organisation d'une masterclass "lubrifiant", avec des experts Motul expliquant les différentes technologies impliquées dans la lubrification mécanique
  • La mise à disposition d'un kit d'accueil pour les apprenants
  • Le développement de projets de restauration avec la Fondation du Patrimoine
  • Invitations étudiants aux plus beaux événements du monde sponsorisés par Motul (Tour Auto, Le Mans Classic, Classic Days, Rétromobile...)
UN PARTENARIAT HISTORIQUE DE SENS ET D'ACTION

LA TRANSMISSION DES SAVOIRS : UN ENJEU MAJEUR

De la carrosserie à la sellerie, les véhicules anciens demandent un grand savoir-faire. Les préserver est une volonté forte de la FFVE qui multiplie les initiatives pour les préserver mais aussi pour favoriser les vocations chez les jeunes générations. Savoir régler un carburateur, façonner une partie de carrosserie ou réaliser un dessus en cuir par exemple. L'industrie automobile française est riche en savoir-faire, mais si elle n'est pas préservée, ces compétences risquent de disparaître car certaines d'entre elles n'existent que grâce aux véhicules d'époque.

Consciente de cet enjeu, la FFVE a souhaité assurer la pérennité de ces métiers et les sauvegarder en créant un programme dédié à leur progression. Il était clair que de nombreuses entreprises du secteur éprouvaient des difficultés à recruter du personnel formé aux techniques des voitures anciennes.

En février 2020, après la signature d'une charte de mécénat avec le CNPA (Conseil National des Professions de l'Automobile), la démarche visant à développer des formations professionnelles spécifiques pour les véhicules historiques, a été officialisée. A travers cette charte, la FFVE accompagne les entreprises du secteur qui souhaitent embaucher un stagiaire.

LA TRANSMISSION DES SAVOIRS : UN ENJEU MAJEUR

LA CRÉATION DE QUATRE CERTIFICATS DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE

Avec l'appui de l'ANFA (Association Nationale de Formation Automobile), la commission nationale paritaire de la branche services automobiles a décidé de créer quatre certificats de qualification professionnelle (CQP) : CQP mécanicien réparateur de véhicules anciens et historiques, CQP tôlier façonneur de véhicules anciens et historiques ainsi qu'une certification experte de ces deux spécialités.

Jean-Louis Blanc, président de la Fédération française des véhicules d'époque, a déclaré :


« Les véhicules anciens sont le témoignage d'une aventure industrielle, économique et sociale plus que centenaire, qui a transformé la vie de nos territoires et de nos compatriotes. C'est un patrimoine inestimable, d'un genre particulier, car il est sur la route. , et il doit être en route pour conserver son sens. Pour cette raison, la restauration et l'entretien de ce patrimoine, qui est une activité économique croissante, nécessite un savoir-faire qu'il faut entretenir. C'est l'objectif de la « Transmission de Savoir" que la FFVE a lancé il y a deux ans, en partenariat avec le CNPA. Nous remercions vivement Motul, partenaire historique de la FFVE, de s'être engagé à nos côtés pour développer le programme.

Michel Rivoire, président de la Fondation Motul Corazon, a ajouté :


« Chaque jeune a des capacités potentielles, souvent cachées, qui n'attendent de s'épanouir que si nous, les adultes, savons leur accorder l'attention nécessaire au bon moment : provoquer l'étincelle qui change tout ! la bonne façon de créer la passion et la compétence, une garantie d'excellence professionnelle tout au long de la vie.

Romain Grabowski, responsable de la marque Motul, a déclaré :


« Plus que jamais, chez Motul, nous sommes fermement convaincus que ces véhicules anciens ont un avenir. Ils sont les témoins d'une époque révolue, les symboles d'un savoir-faire industriel remarquable et de véritables vecteurs de passion. C'est pourquoi nous travaillons depuis sur 12 ans pour les sauvegarder. Ce dispositif complémentaire dévoilé aujourd'hui concernant la transmission des savoirs est une nouvelle preuve de l'engagement fort et durable de Motul auprès des jeunes et du patrimoine motorisé du monde, pour que les véhicules d'hier continuent de rouler sur les routes de demain".

Hubert Haberbusch, master of art, vice-président de la FFVE, en charge du programme Transmission des savoirs, a ajouté :


« Nous nous félicitons de la mise en place du dispositif CQP véhicule historique qui poursuit trois objectifs :

Pour pallier le manque de personnel qualifié dans le domaine de la restauration automobile
Sensibiliser les apprenants aux spécificités du patrimoine roulant
Favoriser la transmission intergénérationnelle du savoir-faire considérable détenu par les passionnés dans nos nombreuses associations et clubs membres de la FFVE

LA CRÉATION DE QUATRE CERTIFICATS DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE