Choisir un pays ou une région pour afficher le contenu spécifique à votre position géographique

Continuer

CHRISTIAN LAVIEILLE : "L'OPTIMUS EST UNE VOITURE CONSTRUITE POUR FAIRE UNE CHOSE - COURIR LE RALLYE DAKAR"

03.12.2020

En janvier 2021, le Français Christian Lavieille s'attaquera au Rallye Dakar au volant d'un buggy Optimus à moteur V8 et à propulsion arrière. Il s'agit d'un grand changement par rapport au Toyota Land Cruiser diesel dans lequel il a connu tant de succès ces dernières années. Avec son copilote Jean-Pierre Garcin, Christian Lavieille a effectué des essais dans les installations de Fontjoncouse, dans le sud de la France. Notre équipe média s'est rendue sur place pour capturer ses premières impressions.

CHRISTIAN LAVIEILLE : "L'OPTIMUS EST UNE VOITURE CONSTRUITE POUR FAIRE UNE CHOSE - COURIR LE RALLYE DAKAR"

Christian, vous avez déjà l'air très à l'aise dans votre nouveau cockpit. Quelle est votre première impression de l'Optimus Evo 4 ?

Je me sens déjà chez moi. Il s'agit d'un buggy à moteur V8 avec une suspension à débattement long. Elle est légère et ludique, donc je m'amuse déjà beaucoup. En plus, ce n'est pas seulement amusant, la vitesse est là aussi, mais nous sommes en train de tester pour trouver le bon équilibre de suspension.

Christian, vous avez déjà l'air très à l'aise dans votre nouveau cockpit. Quelle est votre première impression de l'Optimus Evo 4 ?

Auparavant, vous avez eu beaucoup de succès en T2, avec le Land Cruiser. En quoi la course en T1 est-elle différente ?

On ne pourrait pas être plus différent. Pour être honnête, finir et gagner avec un T2 devenait de plus en plus un objectif à atteindre. La T2 est une voiture de série et, dans l'ensemble, elle n'était pas du tout rapide. Le Land Cruiser était très lourd, donc il était très difficile de naviguer dans les dunes avec lui. Ce buggy Optimus est fait pour cela, à la vitesse de l'éclair. C'est un prototype construit pour faire une chose, courir le Dakar.

 
Auparavant, vous avez eu beaucoup de succès en T2, avec le Land Cruiser. En quoi la course en T1 est-elle différente ?

En parlant de buggys et particulièrement de l'Optimus, le contraste est frappant avec la Toyota. Il s'agit d'un véritable buggy à roues motrices. Quel défi cela représente-t-il ?

C'est une grande différence pour moi car j'ai uniquement conduit des 4x4 ces dernières années. La principale chose à gérer, c'est l'accélérateur. J'ai glissé toute la journée ici à Fontjoncouse. C'est parfois très dur. Mais cette étape ressemble beaucoup plus à une étape du WRC qu'à une véritable étape du Dakar. En Arabie Saoudite, ce sera beaucoup plus facile. Heureusement, je peux compter sur de bons pneus. Les BF Goodrich KDR2 donnent beaucoup de traction, surtout à l'avant, ce qui est déterminant.

En parlant de buggys et particulièrement de l'Optimus, le contraste est frappant avec la Toyota. Il s'agit d'un véritable buggy à roues motrices. Quel défi cela représente-t-il ?

Un nouveau Dakar, un nouveau défi et un nouveau bolide. Quel est votre objectif pour le prochain Dakar ?

Le MD Rallye nous a permis de réaliser de grandes performances. La voiture montre beaucoup de potentiel et elle se montrera très rapide. D'un autre côté, nous devons être honnêtes avec nous-mêmes. En tant qu'équipe privée, il sera difficile de suivre les équipes d'usine. Notre objectif principal est simplement de faire la meilleure course possible et nous verrons jusqu'où cela nous mènera.

Un nouveau Dakar, un nouveau défi et un nouveau bolide. Quel est votre objectif pour le prochain Dakar ?

Vous conduisez la voiture rouge Motul. Qu'est-ce que cela signifie pour vous ?

Je suis très heureux d'avoir Motul à mes côtés depuis un certain temps maintenant et je suis excité de pouvoir conduire la "Motul car" au Dakar. Sérieusement, je suis très heureux de cette voiture et de la livrée Motul. Motul est le fabricant de lubrifiants qui possède la plus forte identité en matière de sport automobile et je suis reconnaissant d'être associé à eux.

Vous conduisez la voiture rouge Motul. Qu'est-ce que cela signifie pour vous ?
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus