Choisir un pays ou une région pour afficher le contenu spécifique à votre position géographique

Continuer

Dubourg couronné champion du e-Trophée Andros !

11.02.2021

Le Français Jean-Baptiste Dubourg a été couronné une fois de plus champion du e-Trophée Andros, en plaçant la Renault Zoe glace Motul en tête du classement. Alors qu'il se prépare pour le prochain championnat Euro RX, nous l'avons rencontré pour revenir sur son parcours et célébrer son incroyable saison de course sur glace.

Dubourg couronné champion du e-Trophée Andros !

Jean-Baptiste, félicitations pour cette victoire au e-Trophée Andros ! Comment vous sentez-vous après celle-ci ? L'année dernière, vous étiez deuxième au classement. Quel a été votre avantage cette année ?

Cette victoire me réjouit. Cette compétition représente beaucoup pour moi. C'est une méga victoire pour l'équipe et pour moi, d'autant plus que ce n'est que la deuxième année que je cours avec une voiture électrique. Je crois que mon principal avantage cette année a été la connaissance que nous avions de la voiture. Ce n'est que la deuxième année que nous passons de la course de voitures thermiques à la course de voitures entièrement électriques. Pendant la basse saison, nous avons passé beaucoup de temps à développer notre petite Zoe dans toutes les conditions. Grâce à cela, je me suis senti beaucoup plus à l'aise au volant de la voiture. En plus de cela, je veux vraiment remercier Motul pour son soutien et son aide en matière de technologie, ainsi que l'équipe et surtout mes coéquipiers Nico Prost, Emmanuel Moinel et Gérald Fontanel. Leurs commentaires et leur expérience m'ont aidé à régler parfaitement la voiture, et ils m'ont indirectement aidé à gagner le championnat.

Jean-Baptiste, félicitations pour cette victoire au e-Trophée Andros ! Comment vous sentez-vous après celle-ci ? L'année dernière, vous étiez deuxième au classement. Quel a été votre avantage cette année ?

Quand avez-vous eu le sentiment que le championnat a commencé à pencher en votre faveur ?

C'est ce qui s'est passé à Serre-Chevalier. Nous avons passé un très bon week-end là-bas, en arrivant premier et second dans les deux courses. Cela m'a permis de prendre un avantage significatif sur mes plus proches rivaux Erlacher et Panis. Dans l'ensemble, nous avons fait un grand championnat en terminant premiers pas moins de cinq fois et en obtenant trois deuxièmes places, nous nous sommes sentis très confiants tout au long de l'année.

Quand avez-vous eu le sentiment que le championnat a commencé à pencher en votre faveur ?

Après deux ans de course de véhicules électriques, quel est l'impact sur le sport automobile en général ?

Les organisateurs du championnat ont pris une excellente décision il y a deux ans en faisant le saut dans les courses de véhicules électriques, et cela a porté ses fruits. Le passage à l'électrique a permis de pérenniser le championnat et de le rendre beaucoup plus commercialisable auprès de constructeurs comme Renault, qui le soutient dans le cadre du projet Zoe. On observe la même tendance en Formule et dans le championnat Extreme E. De plus, il était tout simplement logique que le Trophée Andros devienne électrique. Si vous voyez où toutes ces courses ont lieu, vous comprendrez pourquoi. Nous sommes si proches de la nature, et des courses de voitures silencieuses et non polluantes sont tout simplement parfaites pour cet environnement.

Après deux ans de course de véhicules électriques, quel est l'impact sur le sport automobile en général ?

Quel est votre programme pour la saison à venir ?

Si la pandémie nous permet de revenir au rallycross, nous avons pour objectif de remporter le titre Euro RX avec mon frère Andrea. De plus, nous avons un pilote qui participe au championnat de France avec l'une de nos voitures, et si ses performances sont bonnes, nous pourrions aussi le faire participer à nos épreuves d'Euro RX. Croisons les doigts pour que la situation sanitaire mondiale nous permette de le faire.

Quel est votre programme pour la saison à venir ?

Si vous deviez choisir entre le RX et le e-Trophée Andros ? Que préféreriez-vous ?

C'est une question impossible. Je veux dire, le RX est si exaltant. Vous commencez avec six voitures sur la même ligne de départ, qui partent vers le premier virage... Il n'y a rien de comparable. Cependant, d'un autre côté, le e-Tophée Andros fait ressortir les compétences d'un pilote. Même les tours de qualification, où vous pouvez gagner une grosse partie des points, sont si excitants parce qu'il est si difficile de bien tracer la ligne et que le sentiment de gagner est incroyable quand vous avez tout fait correctement. Quand je termine un championnat Andros, j'ai toujours l'impression de m'être amélioré en tant que pilote.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus