Choisir un pays ou une région pour afficher le contenu spécifique à votre position géographique

Continuer

Preview mode

Dakar 2021 approche à grands pas : Motul est prêt, n'est-ce pas ?

02.01.2021

Dakar 2021 approche à grands pas : Motul est prêt, n'est-ce pas ?

   

Dakar 2021 approche à grands pas : Motul est prêt, n'est-ce pas ?

Jamais une nouvelle année n'a été aussi fortement attendue que 2021, et quelle meilleure façon de la commencer qu'avec l'un des événements les plus connus et les plus difficiles au monde :  Le Dakar !  A partir du 3 janvier à Djeddah, en Arabie Saoudite, Motul sera un partenaire majeur du Dakar pour la quatrième fois consécutive et travaillera en étroite collaboration avec les organisateurs, les concurrents et toutes les personnes impliquées pour transmettre l'action, le drame et l'excitation que nous attendons... le tout dans le cadre des strictes réglementations sanitaires COVID-19 en vigueur. 

Une "nouvelle" année à bien des égards

La 43ème édition du Dakar sera la deuxième consécutive en Arabie Saoudite, et les 295 participants courront sur 12 étapes et un total de 7 646 km (dont près de 5 000 km chronométrés). La diversité des terrains et les variations de température ont surpris et impressionné en 2020, et le rallye raid de cette année aura un parcours inédit à 80-90 %, ce qui contribue à égaliser les chances. Se terminant à Djeddah le 15 janvier, seuls les plus robustes, les plus fiables et les plus performants survivront !

Autres nouveautés pour 2021 : des road books électroniques (tablettes) pour les pilotes d'élite en voiture, SSV, camions et motos et des gilets de sécurité obligatoires avec airbag, ainsi qu'un ralentissement de la vitesse pour améliorer la sécurité des motards et quadistes.  Le lancement de la division Dakar Classic pour les véhicules d'avant 2000 présente un intérêt particulier pour Motul. Les 26 participants suivront un itinéraire plus court et un terrain plus facile.

La catégorie "Original by Motul" sera une fois de plus un élément clé de l'engagement de Motul au Dakar. Les courageux pilotes, les gladiateurs, qui viennent sans assistance ni soutien seront soutenus dans les bivouacs avec tout ce dont ils ont besoin pour entretenir leur moto ainsi qu'eux-mêmes. Le Motul Racing Lab - désormais une composante reconnue et régulière du Dakar - sera ouvert à tous les concurrents au centre de service. Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, il n'y aura pas de village du Dakar et donc pas de stand Motul car les podiums de départ/arrivée ne seront pas ouverts au public.

Une force en profondeur dans les cinq catégories

Motul propose à ses partenaires des lubrifiants et des liquides de refroidissement spécialement adaptés, de sa gamme Motorsport (Auto) et Factory Line (Powersports), notamment de la gamme 300V pour une haute performance et une protection maximale. Elle s'impliquera pleinement auprès des concurrents des six catégories - voitures, motos, camions, quads, VSS et classiques.

Dans la catégorie Motos, Motul soutiendra le HRC et son pilote vedette, Ricky Brabec qui a remporté la dernière édition, ainsi que le récent vainqueur du rallye raid argentin, Kevin Benavides, et deux autres pilotes d'usine, Joan Barreda et Ignacio Cornejo.  Les spécialistes du tout-terrain et du trial de l'équipe Sherco Factory et de l'équipe Hero Motorsports Factory sont également de sérieux candidats dans la catégorie. De même, dans la catégorie SSV, très disputée, l'équipe d'usine Polaris fera ses débuts officiels avec une équipe très compétente, tandis que l'équipe d'usine South Racing Can-Am sera de retour pour défendre sa victoire de 2020 dans la catégorie.

Dans la catégorie Auto, SRT Racing, soutenu par Motul, cherchera à améliorer sa victoire d'étape au Dakar 2020, mais les Optimus Evo 4 de l'équipe MD Rallye - dont l'un sera piloté par l'ancien champion du Dakar Christian Lavieille - les pousseront à aller plus loin, tout comme l'équipe usine Team Land Cruiser Toyota Auto Body. Motul sera représenté en Quads par, entre autres, le vainqueur de 2019, Nicolas Cavigliasso, et Pablo Copetti, qui a terminé sur le podium en 2017, tous deux sur Yamahas.  En camions, SSP portera les couleurs de Motul, et dans la nouvelle catégorie Classique, Maxime Lacarrau dans un Toyota Land Cruiser.

Comme pour d'autres événements majeurs durant cette période de la pandémie, l'activation sur le site sera très axée sur le contenu des médias sociaux, fournissant aux fans des mises à jour quotidiennes et des images des coulisses sur le déroulement de l'événement.  Qui sera le roi des dunes de sable et des terrains vagues en 2021 ?  Restez à l'écoute de toutes les chaînes sociales de MOTUL pour le savoir !

 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus