Wählen Sie ein Land, um die Inhalte in Ihrer Sprache zu sehen

Weiter

DA Racing au Trophée Andros : « Notre quête de performance ne s'arrête jamais »

09.12.2021

Alors que la saison du sport automobile se refroidit, le Trophée Andros, lui, monte en température. Après tout, la neige et la glace sont ce qui rend cet événement si spécial. Après avoir remporté son cinquième titre sur glace, Jean-Baptiste Dubourg est en tête des inscriptions à temps plein, au volant de la voiture électrique Renault Zoe soutenue par Motul. Lors de l'ouverture de la  saison du week-end dernier à Val Thorens, sur une piste tracée sur les routes entourant l'une des meilleures stations de ski de France, nous avons discuté avec Jean-Baptiste et son père Dominique Dubourg, lui-même ancien pilote.

DA Racing au Trophée Andros : « Notre quête de performance ne s'arrête jamais »

Messieurs, nous sommes actuellement à Val Thorens et vous venez de terminer la première session. Comment ça s'est passé pour toi et comment était la piste ?

Il ne faut pas oublier que nous avons démarrer cette étape en tant que tenant du titre. Donc il est important pour les pilotes qui'ls poussent fort dès le départ, pour obtenir une bonne position sur la piste afin qu'ils puissent prendre une longueur d'avance dans la compétition. Le premier jour a été une très belle journée, mais le deuxième jour a été plus difficile. La concurrence est féroce et le peloton se renforce chaque année. Nous devons travailler dur pour rester au top.

Messieurs, nous sommes actuellement à Val Thorens et vous venez de terminer la première session. Comment ça s'est passé pour toi et comment était la piste ?

C'est la troisième saison que vous piloterez la Renault Zoe. Comment la voiture a-t-elle évolué ?

Malheureusement, avec les voitures électriques, il y a moins de développement et d'innovation possibles par rapport aux moteurs thermiques. Toutes les voitures ont la même technologie sous le capot. Bien sûr, on peut jouer sur l'équilibre du châssis via les réglages de suspension, mais à part ça, il y a peu de place pour jouer. Nous travaillons donc méticuleusement sur le châssis, où nous avons eu différentes évolutions au fil des années.

C'est la troisième saison que vous piloterez la Renault Zoe. Comment la voiture a-t-elle évolué ?

Revendiquer le titre de champion sera probablement encore une fois l'ambition de cette année, mais quelle est la stratégie de l'équipe pour les six pilotes en compétition sur sept courses ?

Nous avons tous les ingrédients pour un cocktail gagnant : une belle équipe avec de bons pilotes qui ont faim de victoire et les voitures les plus performantes. De notre côté, je pense que nous avons tout fait pour que l'équipe puisse gagner. Maintenant, c'est à eux de concrétiser !

Revendiquer le titre de champion sera probablement encore une fois l'ambition de cette année, mais quelle est la stratégie de l'équipe pour les six pilotes en compétition sur sept courses ?

Quel est l'intérêt pour DA Racing de collaborer avec Motul ?

Les deux sociétés ont une longue histoire en commun. Cela a commencé il y a de nombreuses années lorsque nous avons collaboré au Trophée Andros, mais aussi au Championnat de France, d'Europe et du monde de Rallyecross. Là, nous courions avec des moteurs atmosphériques bien sûr. En termes de liquides de lubrification, de frein et de refroidissement, nous bénéficions de l'un des meilleurs produits disponibles sur le marché et du soutien continu de Motul dans nos ambitions de course. En Rallycross, nous faisons également analyser l'huile moteur dans le Motul Racing Lab. Notre quête de performance ne s'arrête jamais !

Quel est l'intérêt pour DA Racing de collaborer avec Motul ?

Un grand nom a rejoint votre équipe : Romain Grosjean. Que pensez-vous de ce nouveau membre de l'équipe ?

C'est un véritable honneur qu'il rejoigne nos rangs. On se connaît déjà depuis longtemps. Lorsqu'il a commencé à courir en F1, il n'avait plus le temps pour nous voir mais nous sommes toujours restés en contact et nous nous sommes rencontrés de temps en temps. Romain  est quelqu'un de très curieux, surtout à l'égard des défis exceptionnels comme la course sur glace. Nous sommes très heureux qu'il ait accepté le défi de courir dans notre équipe.

Un grand nom a rejoint votre équipe : Romain Grosjean. Que pensez-vous de ce nouveau membre de l'équipe ?

La prochaine course aura lieu en Andorre. Est-ce une piste rapide, favorable à la Zoé ?

La grande différence entre les deux circuits est que Val Thorens demande beaucoup de freinage et d'accélération. Sur ces pistes courtes, on ne peut pas utiliser tout le potentiel du châssis, par rapport à la piste d'Andorre. A Val Thorens, la configuration du châssis joue un rôle moins important dans le résultat final. Alors oui, nous espérons être sur la plus haute marche du podium en Andorre !

La prochaine course aura lieu en Andorre. Est-ce une piste rapide, favorable à la Zoé ?