Le meilleur scénario possible

30.10.2017

     

Le meilleur scénario possible

Meilleur scénario

Comme partenaire de longue date avec la FFSA, Motul à logiquement soutenu l'initiative de SRO Motorsports qui ont travaillé sur une refonte complète du réglement GT4 au début de l'année 2017.

 

En bref, plus de 30 vehicules en moyenne sur la piste, de splendides rencontres et un esprit sportif de qualité et pour couronner le tout, la dernière manche fut forte en suspense. Les favoris, tous deux partenaires techniques avec Motul, ont finallement partagé la victoire. Le team CD Sport, composé de Gilles Vannelet et Mike Parisy remporte la couronne des pilotes tandis que Speed Car le titre en équipe !

     

Le meilleur scénario possible

  • Mike Parisy, Porsche Cayman Clubsport MR GT4, CD Sport : « Nous sommes arrivés au circuit Paul Ricard avec un réel désir de victoire et le titre est là ! Nous avons fait une saison solide. Même si nous partions d’une page blanche, nous savions comment optimiser notre performance et notre vitesse durant les courses, principalement grâce à notre expérience. Je voudrais remercier le fabuleux travail de toute l’équipe CD Sport, et particulièrement mon coéquipier Gilles Vannelet avec qui je suis très heureux de partager ce titre. »
  • Gilles Vannelet, Porsche Cayman Clubsport MR GT4, CD Sport : « Tout le monde connais le lien qu’on a avec Mike [Parisy] depuis plusieurs années. Et dire qu’il y a 10 ans nous courions l’un contre l’autre ! Je suis enchanté que le team CD Sport et Mike soient venus me chercher pour cette saison dans le championnat français GT4 et encore plus heureux de célébrer le titre avec eux. Un immense merci à l’équipe entière ! »

       

Le meilleur scénario possible

Les pilotes de la Ginetta Speed Car n°8, Benjamin Lariche et Robert Consani, avaient deux points d’avance en luttant sur les 5,8km du circuit Paul Ricard.  Dans le dernier tour de la première course, au Mistral droit, Mike Parisy était dans le sillage de Benjamin Lariche qui dû tirer tout droit dans la chicane. Reclassifié quatrième juste devant leurs concurrents directs, le duo CD Sport est donc revenu à niveau. 

Dimanche, l’équipe CD Sport n’a pas été épargnée. Après s’être qualifié médiocrement, le n°8 a subi une collision au premier tour. Chez CD Sport, ils ont dû se battre contre un manque de puissance assez pénalisant. Si aucun des deux pilotes CD Sport n’avaient marqué de point, le titre aurait été conquis par les pilotes Speed Car grâce à leurs victoires à Dijon. Finalement Gilles Vannelet arrive à la cinquième place, quatre rangs devant Robert Constanti qui roulait pourtant rapidement. 

Le meilleur scénario possible

L'événement: FFSA GT

Le circuit: Circuit Paul Richard

© 2017 Motul

Changer de pays