UNE « SILHOUETTE » (THERMIQUE) POUR LE TROPHÉE ANDROS - FICHE TECHNIQUE

27.12.2018

Au trophée Andros, les spectateurs pourraient croire que des Audi de série se mesurent à des Mazda ou des BMW. Même si les Audi Andros ressemblent beaucoup extérieurement aux modèles de série, il s’agit de voitures de course complètement différentes.

Nous avons rencontré Benoît, ingénieur en chef de Comtoyou Racing, il nous en dit un peu plus sur l'Audi A1 Andros.

  

UNE « SILHOUETTE » (THERMIQUE) POUR LE TROPHÉE ANDROS - FICHE TECHNIQUE

1. Carrosserie et châssis : 

« L'Audi A1 Andros a été conçue pour le Trophée Andros. Son châssis tubulaire, sur mesure, est complètement différent de celui d’une Audi A1 de série. Sa carrosserie est en fibre de verre et son poids est de 1 080 kg environ. » 

2. Roues et pneumatiques : 

« Pour les courses sur glace, nous utilisons un jeu spécifique de pneus d’hiver - neige et glace - fabriqués par Yokohama. Très étroits et dotés de 252 clous par pneu, ils accrochent la glace et assurent une excellente traction.  »

3. Freins : 

« Les freins sont beaucoup plus petits que ceux des autres voitures de course et sont conçus comme des freins de moto. Au Trophée Andros, le pilote ne les utilise que deux fois par tour. »

4. Différentiels :

« Les Trophée Andros Elite sont des voitures à quatre roues motrices. Pour transférer la puissance aux quatre roues, elles sont équipées d’un différentiel à l’avant et à l’arrière. Le moteur et la boîte de vitesses sont placés à l'arrière de la voiture, avec une prise directe sur les roues arrière et un vilebrequin pour les roues avant. Comme il n'y a pas de différentiel central, la puissance est toujours répartie à égalité entre roues avant et arrière. »

  

UNE « SILHOUETTE » (THERMIQUE) POUR LE TROPHÉE ANDROS - FICHE TECHNIQUE

  

UNE « SILHOUETTE » (THERMIQUE) POUR LE TROPHÉE ANDROS - FICHE TECHNIQUE

5. Moteurs : 

« A la différence du modèle de série, le moteur de l'Audi A1 Andros est situé à l'arrière. C'est un V6 atmosphérique développant environ 350 chevaux sur la glace. Mais à l'altitude de l’Andorre, la voiture perd 30 à 40 chevaux environ. Ce moteur fait la différence entre voiture thermique ou électrique. » 

6. Boîte de vitesses : 

« La voiture est équipée d'une boîte de vitesses séquentielle SADEV à six rapports très courts. Au Trophée Andros, on utilise encore la pédale d'embrayage pour changer de vitesses et profiter de la puissance du moteur. »

7. Roues arrière directrices : 

« Contrairement aux voitures de rallye classiques, les voitures du Trophée Andros n'ont pas de frein à main hydraulique pour déclencher un dérapage. Elles sont en revanche équipées d’un système de roues arrière directrices qui s’orientent dans la direction opposée à celle des roues avant. Au centre de la voiture, nous avons installé un boîtier de commande de direction des roues arrière. »

8. Essuie-glaces à balayage latéral : 

Il n’y a pas de voitures Trophée Andros sans essuie-glaces à balayage latéral. Ils sont aussi – et peut-être plus - indispensables que les essuie-glaces avant. Le pilote doit surveiller par la vitre latérale les dérapages de la voiture sur la glace. »

  

UNE « SILHOUETTE » (THERMIQUE) POUR LE TROPHÉE ANDROS - FICHE TECHNIQUE
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

© 2019 Motul

Changer de pays